Astronomie | De l’eau détectée sur une exoplanète en zone habitable


Illustration: NASA


De la vapeur d’eau se trouve dans l’atmosphère de l’exoplanète K2-18b, affirment des astronomes québécois et américains, qui croient aussi qu’elle pourrait même posséder des nuages d’eau liquide.

Cette planète, détectée en 2015, intéresse les astrophysiciens depuis sa découverte parce qu’elle se trouve dans la zone habitable autour de son étoile et que sa surface est susceptible d’être couverte d’eau à l’état liquide, un élément essentiel à la vie comme nous la connaissons.

« Grâce à nos observations et à la modélisation du climat de la planète, nous avons démontré que la vapeur peut se condenser en eau liquide », explique Björn Benneke, professeur à l’Institut de recherche sur les exoplanètes de l’Université de Montréal (UdM)...


Références:

YouYube:




Direction             Direction